Trafics illicites : 14 ivoires saisis par la douane de Ouagadougou

0

La Brigade mobile des Douanes de Ouagadougou a mené une opération qui a permis de saisir 14 ivoires des mains de contrebandiers.

Ce sont au total « 14 défenses (…) issues de l’abattage de 07 pachydermes » qui ont été appréhendées par la Brigade Mobile des Douanes de Ouagadougou (BM Ouaga). « D’un poids de 27 kilogrammes », ces défenses sont estimées à une valeur de « 17 550 000 francs CFA. » Mais comment la douane s’en est prise pour cette saisie ?

Dans le communiqué de la douane, il ressort que tout est parti d’un renseignement qu’elle a reçu le mardi 11 mai 2021 sur un probable trafic de défense. Une piste qui sera exploitée par une équipe sous la houlette du Chef de Brigade, l’Inspecteur principal des Douanes Moumouni Guillaume Moumwe. 

Ainsi, déployée sur le terrain dès la mi-journée, c’est entre 17h et 18h que procédant par embuscade, l’équipe va mettre la main sur les 14 défense de 7 pachydermes. Cette espèce est pourtant protégée par la Convention sur le Commerce international des Espèces de Faune et de Flore sauvages menacées d’Extinction (CITES) selon la douane, qui interpelle les populations sur les responsabilités liées aux activités de braconnage.

Par ailleurs, la douane invite-t-elle les populations à s’approprier la lutte contre ces types de pratiques, car convaincue que « les ressources générées par ces trafics illicites peuvent servir à financer le grand banditisme, exposant les citoyens à l’insécurité. »

Toujours dans la lutte contre la fraude et le trafic illicite, le Directeur général des Douanes invite les populations à dénoncer ces cas de pratique auprès des services des Douanes les plus proches.

Source : SCRP-DGD

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom