Tribune – Le gonflement des pieds au cours de la grossesse : faut-il s’inquiéter ?

0
527 vues

Ceci est une tribune du professeur Charlemagne Ouédraogo, gynécologue obstétricien, ancien ministre en charge de la santé, sur le gonflement des jambes, pieds, mains au cours de la grossesse.

Près de 80% de femmes enceintes ont une enflure au niveau des jambes, des chevilles et des pieds pendant la grossesse. Plus fréquente au cours du 3e trimestre, l’enflure ou gonflement appelée oedème peut créer certains désagréments pour la femme enceinte.

Un œdème se définit comme une accumulation de liquide composé majoritairement d’eau dans le tissu extracellulaire. Il peut toucher un ou plusieurs membres.

L’œdème est un phénomène assez fréquent chez la femme enceinte. Des gonflements au niveau de la jambe, de la cheville et au dessus du pied.

Pendant la grossesse, la croissance de l’utérus augmente la pression exercée sur les vaisseaux sanguins du ventre, ce qui ralentit la circulation sanguine. Le sang ayant plus de difficultés à retourner au cœur, s’accumule alors dans les jambes. A cela s’ajoute la rétention d’eau et de sels favorisée par les hormones de la grossesse. On parle d’œdème physiologique.

L’œdème crée de l’inconfort chez la femme enceinte. Elle a une sensation de Jambes lourdes.

Elle est mal à l’aise en voyant la trace laissée par son doigt en touchant la zone concernée par l’œdème, même si une douleur n’est pas systématique, fort heureusement d’ailleurs.

L’œdème dit physiologique isolé n’est pas une maladie! Ce n’est donc pas grave en dehors de l’inconfort qu’il occasionne.

Comment soulager la femme enceinte?

Il n’y a pas de traitement miracle pour les oedèmes au cours de la grossesse, mais de petits gestes peuvent aider:

  • Ne pas rester debout trop longtemps;
  • Il faut surélever les jambes pour faire circuler le sang lorsqu’on est en position assise;
  • Il faut éviter de croiser les jambes;
  • Il faut porter des chaussures larges et confortables;
  • Il est important de privilégier des vêtements amples;
  • il faut éviter les mis-bas qui coupent la circulation;
  • Boire de l’eau et des jus de fruits;
  • Il faut faire passer vos jambes sous l’eau fraîche;
  • Marcher régulièrement;
  • La natation aussi contribue à améliorer le retour veineux.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Lorsque les oedèmes sont associés à l’hypertension artérielle, cela devient un sérieux problème.

Lorsque les mains et le visage deviennent boursouflés, il faut consulter.

Si les oedèmes deviennent massifs et s’accompagnent d’une prise de poids, il faut voir un médecin.

Si les gonflements perdurent et s’accompagnement de symptômes comme un mal de tête, des vomissements, une vision brouillée, une douleur sous les côtes, il faut en parler à un spécialiste.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom