Yagha : Le vigile du CMA de Sebba décapité par des hommes armés

0

Le vigile du Centre médical avec Antenne chirurgicale (CMA) de Sebba a été décapité par des hommes armés. Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB) qui a publié l’information, les terroristes promettent le même sort à ceux qui prendront l’axe Sebba-Solhan, où ils ont abandonné le corps sans vie de la victime.

Les populations de Sebba se sont réveillées sous le choc de la découverte de la dépouille du vigile de leur CMA, le mardi 7 septembre 2021. Selon l’informateur de l’AIB, décapité, le corps de la victime a été retrouvé à 4 kilomètres de sa tête.

La même source précise que cela est l’œuvre des hommes armés qui sèment la terreur dans la localité. A l’en croire, la victime a été enlevé chez lui à Bombongou (7 kilomètres de Sebba), très tôt dans la matinée du 2 septembre dernier, alors qu’il s’apprêtait à gagner son service à Sebba.

Certains témoignages indiquent d’ailleurs que les ravisseurs ont appelé la famille de la victime pour la rassurer qu’ils lui ramèneront. C’est dans cette attente que la famille a été informée du corps sans vie du vigile. Elle a ainsi procédé a l’enlèvement du corps qu’elle a inhumé à Sebba.

En outre, après cette forfaiture sur ce vigile père de 7 enfants, la source de l’AIB précise que les hommes armés ont laissé un message en arabe sur une feuille menaçant les populations d’éviter d’emprunter l’axe Sebba-Solhan, au risque de subir le même sort.

Pour information, Solhan qui se trouve dans la région du Sahel est la localité où des forces terroristes avaient massacré 132 personnes civiles dans la nuit du 4 au 5 juin 2021.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom