Attaque à l’est: « plusieurs morts et des blessés », selon SEMAFO

0

L’attaque ce mercredi sur la route de Fada et le site de la mine de Boungou à l’Est a fait « plusieurs morts et des blessés », selon la Société d’exploitation minière d’Afrique de l’Ouest (SEMAFO), dans un communiqué. Selon un communiqué du gouverneur de l’Est, l’on dénombrerait 37 morts (civils) et une soixantaine de blessés dont certains sont dans un état critique.

Le convoi, accompagné d’une escorte militaire, comptait cinq autobus transportant des employés burkinabè, des entrepreneurs et des fournisseurs de SEMAFO. Pour l’instant, il n’y a pas de bilan officiel. La société SEMAFO précise qu’un communiqué viendra avec un bilan exhaustif sur cette attaque meurtrière qui survient seulement deux jours après l’attaque à Oursi qui a coûté la vie à cinq personnes (gendarmes et civiles).

Réaction du gouvernement sur l’attaque à l’Est

Dans un communiqué, le gouvernement, après avoir présenté ses condoléances aux familles éplorées, assure qu’un communiqué viendra préciser le bilan de cette attaque « lâche et barbe ». Les Forces de défense et de sécurité (FDS), assure le gouvernement, ont lancé une opération pour venir en aide aux blessés et ont entrepris un ratissage de la zone.

Minute.bf