À la barre : mécanicien, il vend la moto qu’on lui a confiée pour réparation

0
1 800 vues
Image d'illustration (DR)

Abbas (nom d’emprunt), mécanicien de 21 ans était devant les juges du tribunal de grande instance de Ouaga 1, le mercredi 04 mai 2022, pour répondre des faits d’abus de confiance et de vente illégale de bien d’autrui. Abbas aurait vendu la moto de Alassane qui lui avait confié pour réparation. Il a été condamné à 12 mois de prison ferme et au paiement de 500 000 FCFA comme amende.

Alassane a remis sa moto à Abbas, un mécanicien d’un quartier voisin pour réparation. Il aurait même payé la somme de 10 000f comme frais de réparation. Cependant, Abbas le mécanicien lui a joué un mauvais tour.

« J’ai réparé partiellement la moto et comme Alassane tardait à venir voir la moto, j’ai pensé qu’il ne voulait plus et donc j’ai dépiécé la moto pour vendre pièce par pièce », a affirmé à la barre l’accusé Abbas.

Selon le procureur, les faits sont « clairs et nets ». L’accusé reconnaît les faits d’abus de confiance et vente illégale de moto. En ce sens il a requis contre lui une peine d’emprisonnement de 12 mois et 500 000 FCFA d’amende, le tout assorti de sursis.

Le tribunal statuant en dernier ressort a reconnu Abbas coupable d’abus de confiance et de vente illégale de bien d’autrui. Il l’a condamné à 12 mois de prison ferme et au paiement de 500 000 FCFA d’amende.

Abbas disposait cependant de 15 jours pour faire appel.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom