Attaques: Les 8 militaires tués s’appelaient….

0

Suite aux attaques simultanées perpétrées le 02 mars 2018 à Ouagadougou à l’Ambassade de France et à l’Etat-major Général des Armées, l’enquête diligentée par le parquet de Ouagadougou fait ressortir des pertes en vies humaines et de nombreux blessés.
Les victimes décédées sont au nombre de huit (08), toutes des militaires des Forces Armées Nationales.Il s’agit de :
– LALLE Djibril ;
– OUEDRAOGO Hyacinthe ;
– SANOU Florent ;
– MANDO Idrissa ;
– KOHOUN Yoropo ;
– NIKIEMA Assami ;
– KIEMDE Louis ;
– DIABRI Razakou.
Le Parquet présente ses condoléances les plus attristées aux familles des disparus et à nos Forces Armées Nationales.

P. LE PROCUREUR DU FASO
Le Premier Substitut

YODA Harouna

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom