BAC 2020: Le Ministre Stanislas Ouaro donne le top départ à Ouagadougou

0

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN), Pr. Stanislas OUARO a donné le top départ de la composition des épreuves du baccalauréat session de 2020, de la région du Centre, au lycée mixte de Goughin.

Cette année, ce sont plus de 125 000 candidats qui vont à la conquête du premier diplôme universitaire au Burkina Faso. Ces candidats sont répartis dans 471 jurys.

Selon le ministre, 15 000 nouveaux candidats se sont inscrits pour la conquête de ce diplôme universitaire. Orienter les élèves vers les formations technologiques est le grand défi à relever, explique le Pr Ouaro.

« Sur les 125805 candidats il y a 116000 candidats qui passent un baccalauréat d’enseignement général. Et le défi pour nous, c’est de faire en sorte qu’il y ait plus d’orientation des élèves vers les formations technologiques et autres », a fait savoir le ministre en charge de l’éducation nationale.

Malgré le nombre élevé des candidats en quête du baccalauréat d’enseignement général, il y a cette année 321 candidats en quête du baccalauréat série « C ».

Pour le ministre, cela montre que les efforts de son département à orienter plus les élèves vers les lycées scientifiques commencent à porter fruit. L’objectif, poursuit-il, est d’atteindre 1000 candidats pour le baccalauréat série « C » d’ici quelques années lorsqu’il y aura un lycée scientifique dans chaque région.

Il faut noter aussi que le plus jeune candidat cette année a 15 ans et le plus âgé 63 ans. Aussi cette session mobilise plus de 40.000 acteurs avec un coût de plus de 5 milliards 500 millions. Des conseils concernant le respect des consignes également ont été donnés par le ministre aux différents candidats.

Sandrine Bado

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom