Bourzanga : Des assaillants mis en déroute par des VDP et FDS

0

Une unité du détachement militaire de Bourzanga en appui aux Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) a contraint des assaillants à prendre la fuite, laissant derrière eux divers matériels et moyens roulants. C’est ce qui ressort dans le bilan hebdomadaire des opérations de sécurisation des Forces armées nationales (FAN) du 8 au 14 février 2021, où plusieurs opérations aériennes et patrouilles et escortes ont été effectuées.

Au total, ce sont 9 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 47 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 312 patrouilles et escortes que les FAN ont effectué courant la semaine du 8 au 14 février 2021.

Dans ces actions, le 9 février, alors que deux gendarmes de la Brigade Territoriale de Ouo (Province de la Comoé) effectuaient une patrouille à moto à la sortie de la ville, ils vont être pris à partie par des hommes armés qui ont ouvert le feu sur eux avant de prendre la fuite. Cette attaque a causé la mort d’un des pandores. Le détachement militaire de Banfora a été déployée dans la zone pour des opérations de ratissage.

Le 10 février, le village de Kogoyende (Province du Sanmatenga) a subi une attaque d’hommes armés causant la mort de deux civils. Une unité du détachement militaire de Barsalogho a effectué des opérations de ratissage pour retrouver ces assaillants.

Le village de Selnore (Province du Bam), a fait l’objet d’une attaque le 11 février. En appui aux VDP de la localité, une unité du détachement militaire de Bourzanga a contraint les assaillants à prendre la fuite. Cette intervention a permis aux forces républicaines de récupérer des moyens roulants et divers matériels abandonnés par les assaillants.

Au titre des actions en faveur des structures, le détachement militaire de Matiacoali (Province du Gourma) a apporté un soutien à une école primaire de la localité à travers un don de matériel didactique et de matériel de nettoyage. Cette action vise à contribue au renforcement des liens entre civils et militaires. Aussi, les FAN ont-ils contribué à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités.

En outre dans la région de l’Est, ils ont escorté un ravitaillement au profit de structures privées.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom