Burkina : 30 personnes dont 15 militaires tuées dans l’Oudalan

0

15 militaires, 11 civils et 4 Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont été tués dans une attaque dans les environs du village de Tokabangou, à 11 km de Markoye dans l’Oudalan, vers la frontière nigerienne. C’est le bilan de l’attaque de ce mercredi 5 août 2021, dressé par le ministre délégué à la défense Barthélemy Simporé, à travers un communiqué officiel signé ce jour.

Selon le communiqué, les militaires du détachement de Markoye accompagnés par les VDP ont été pris à partie alors qu’ils s’étaient déployés pour porter secours aux populations de plusieurs villages ciblés par des attaques de groupes armés, avec au compteur 11 civils tués. « Les terroristes ont incendié des concessions et emporté du bétail », ajoute le communiqué.

Le ministre délégué a la défense assure dans son communiqué que des moyens aériens et terrestres ont également été immédiatement déployés en appui et les ratissages se poursuivent pour retrouver les assaillants. « Une dizaine de terroristes ont été neutralisés », suite à cette action, à conclu le communiqué.

Le communiqué du ministre délégué à la défense

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom