Burkina: « Agir ensemble » prône le retour des exilés et la justice transitionnelle

0

Le mouvement « Agir ensemble » en conférence de presse ce mardi 21 janvier 2020 a prôné le retour des exilés et la mise en place de la justice transitionnelle pour arriver à la réconciliation nationale.

« Le slogan plus rien ne sera comme avant est devenu plus rien ne va comme avant », regrette les conférenciers du jour pour qui « tous les indicateurs sont au rouge en commençant par le Plan national de développement économique et social (PNDES) qui a du plomb dans l’aile ».

Sur la question sécuritaire, « si on note avec satisfaction la montée en puissance de nos Forces de Défense et de Sécurité, on note aussi avec désarroi l’augmentation du nombre des victimes », retient le Mouvement Agir Ensemble. Pour Amadou Traoré, 3e vice-président de ce Mouvement, « la première arme de lutte contre le terrorisme, c’est l’entente, le renseignement et la réconciliation nationale ».

Et pour atteindre cette réconciliation, il faut le retour de tous les exilés et la mise en place de la justice transitionnelle.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom