Burkina/ Covid-19 : Des vivres à prix social pour les personnes vulnérables

2

Le ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Remis Dandjinou, au point de presse du gouvernement du 10 avril 2020 est revenu sur les mesures sociales prises par le président du Faso.
Remis Fulgance Dandjinou a indiqué que sur instruction du président du Faso les boutiques témoins chargées de la vente des vivres à prix social sont ouvertes depuis le 9 avril 2020. Dans ces boutiques témoins, le ministre de la communication a fait savoir que le sac de Maïs de 50 Kgs sera vendu à 6000 francs CFA, le sac de riz de 50 kgs à 15000 francs CFA, le sac de riz de 25 kgs à 7500 franc.

A l’entendre « 150 boutiques témoins sont déjà ouvertes et le nombre de ces boutiques augmenteront jusqu’à atteindre la capacité maximale de vente ».

Le ministre a rappelé que la Société Nationale de Gestion du Stock de Sécurité alimentaire (SONAGESS) va se charger de la vente et de la gestion des boutiques. Pour conclure, le ministre a fait savoir que des mesures comme l’informatisation des boutiques ont été prises pour éviter de vendre plusieurs sacs à un seul individu.

Amadou Ouédraogo

Minute.bf

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom