Burkina : Des enfants initiés à la technologie par l’entreprise KeoLID Innovation Hub

1
Les participants à la formation ont reçu leurs attestations

« Faso future Geeks » est un programme de vacances d’initiation à la programmation informatique et robotique conçu en 2017 par KeoLID Innovation Hub au profit des enfants de 8 à 24 ans. Cette année, le programme est à sa 4e édition et plus d’une vingtaine d’adolescents se sont imprégnés de la programmation de jeux par le bloc et la robotique. Ce samedi 29 août 2020 à Ouagadougou, les participants à cette 4e édition, ont présenté à leurs parents le fruit de leurs 5 semaines de formation.

L’objectif de ce programme est d’initier les enfants à l’informatique, l’innovation, au développement, à la robotique ; faire en sorte que les enfants puissent avoir des connaissances pour pouvoir construire des mécanismes, des robots ; inciter les enfants à développer leurs esprits créatifs, et leurs capacités à réfléchir de façon rationnelle face à une situation donnée.

L’édition 2020 de ce programme s’est déroulée en 5 semaines pendant lesquelles, plusieurs modules ont été appris aux enfants. La première semaine, explique Moussa Sangaré, Responsable technique et informatique à KeoLID, a été consacrée à l’initiation des enfants à l’informatique générale, dont word et excel. Pour lui, l’avenir de nos nations et même nos activités actuelles demande des bonnes connaissances en informatique. C’est donc dans ce sens, dit-il, que KeoLID a d’abord jugé crucial d’initier les enfants en informatique « afin qu’ils soient les champions de demain ». Les enfants ont aussi appris et mis en pratique des notions de mathématiques qu’ils ont apprises en classe. Au total, 24 enfants ont pris part à cette 4e édition.

Les enfants ont présenté à leurs parents, le fruit de leur formation

A la deuxième semaine, les enfants ont été outillés sur la technologie Scratch, qui est un langage de programmation graphique manipulable et exécutable par le logiciel de même nom à vocation éducative. Scratch aide les enfants à apprendre, à penser de façon créative, à raisonner systématiquement et à travailler de manière collaborative. De façon pratique, grâce au Scratch, les participants maitrisent l’installation et le paramétrage de l’environnement scratch, la création de jeux animés, la construction automatique des figures géométriques, le mixage des sons et la création des jeux simples. A partir de la troisième semaine, les enfants ont appris à concevoir des robots à partir des cerveaux moteurs, et à préparer, dans la dernière semaine, des projets qui ont été présentés ce matin au cours de la cérémonie de remise d’attestation aux participants de la 4e édition.

Kafando Prosper a présenté, avec son camarade, un robot lanceur

Kafando Prosper, 11 ans, est un jeune participant à la 4e édition de ce programme KeoLID. Heureux d’avoir beaucoup appris au cours de ces 5 semaines de formation, il a souhaité participer à la 5e édition pour mieux renforcer ses capacités et acquérir d’autres connaissances qui lui permettront d’évoluer dans ses projets de fabrication de robots. Il a, au cours de cette cérémonie, pour rappel, présenté, avec son camarade, un robot lanceur qui arrive à trier les projectiles en ne lançant que des projectiles sombres.

KeoLID Innovation Hub est une entreprise sociale à but non lucratif qui contribue à bâtir un écosystème d’innovation et d’entreprenariat numérique pour la transformation du Burkina Faso. Dans son organigramme, KeoLID est bâti autour de 4 axes à savoir un Centre de Formation, un centre d’incubation, un laboratoire et une Communauté.

Armand Kinda
Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom