Burkina: Le leader syndical, Bassolma Bazié, quitte la Fonction publique

0

Professeur certifié des lycées et collèges, le leader syndical Bassolma Bazié a rendu le tablier. Il exerçait dans le lycée Philippe Zinda Kaboré sis à Ouagadougou en tant que professeur de Sciences de la vie et de la Terre avant d’être affecté à la direction régionale de l’Education du Centre.

Dans une note, Bassolma Bazié, dénonce ses déboires vis-à-vis de l’administration en lien avec son militantisme syndical. « Chantage salarial », « affectation arbitraire » sont entre autres les griefs egrenés par le démissionnaire à l’encontre de l’Administration publique.

Bassolma Bazié est également le Secrétaire général de la confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B)

Selon les sources de www.minute.bf, Bassolma Bazié avait introduit sa lettre de démission. « Dans la Fonction publique, pour démissionner, il y a des procédures à respecter au cas contraire vous pourrez perdre certains avantages surtout si vous avez servi pendant une certaine durée », nous explique notee source qui précise que Bassolma Bazié a suivi les procédures en la matière.

www.minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom