Burkina: Réouverture des bars, restaurants…le 15 mai

0

« Il faut apprendre à vivre avec la maladie à coronavirus », avait dit la ministre de la santé, Claudine Lougué. Aussi, l’évolution de la maladie au Burkina Faso, précisait le Dr. Brice Bicaba, coordonnateur national intérimaire de la riposte au Covid-19, montrait une nette baisse de la courbe épidémiologique. Ainsi, certaines mesures restrictives instituées depuis le début de la maladie pour endiguer sa propagation sont en train d’être allégées.

Après la reprise des transports de voyageurs ce 5 mai 2020 sous condition du respect des mesures barrières, certaines activités de commerce devront bientôt reprendre pour que la vie puisse aussi reprendre. La mise en quarantaine des villes ayant un seul cas de Covid-19 a été suspendue.

Les maquis, les bars, les restaurants, les boîtes de nuit, les salles de spectacles, de jeux et de sport seront réouverts le 15 mai prochain à parti de 00h, dit un arrêté interministériel. Pour l’heure, à l’article 9 de cet arrêté, il est stipulé que : »Sont interdits sur toute l’étendue du territoire pour compter du 4 mai 2020 à 24h, ce jusqu’au 14 mai 2020 à 24h, les activités de commerce concernant les restaurants, café, bars, débits de boisson et autre lieu de collation, cinémas, salles de spectacle et de sport, salles de jeux. »

Le décret précise à son article 10 qu' »Un arrêté interministériel fixe les conditions de reprise des activités concernant les restaurants, café, bars, débits de boisson et autre lieu de collation, cinémas, salles de spectacle et de sport, salles de jeu pour compter du 15 mai 2020 à zéro heure ».

Le présent décret abroge le décret n°2020-0271/PM/MDNAC/MATDC/MSECU/MS/MTMUSR du 15 avril 2020 portant restriction temporaire des libertés au titre des mesures sociales de réduction de la propagation du Covid-19.

Les évènements qui devraient regrouper un grand nombre de personnes sont interdits sur toute l’étendue du territoire national. Le port du masque dans les lieux publics est obligatoire tout comme le respect des mesures barrières pour lutter contre le Covid-19.

Armand Kinda

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom