Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés sur l’axe Kelbo-Taouremba

1

Les forces armées nationales (FAN) ont livré le bilan hebdomadaire de leurs actions à travers un communiqué émanant de l’État-major Général des armées ce 12 juillet 2021. Dans le communiqué dont www.minute.bf a eu copie, l’armée a fait le point des différentes opérations de sécurisation du territoire au front. Elle a aussi fait cas du voyage en terre ivoirienne du Chef d’Etat-Major Général des armées Moïse Miningou pour faire le bilan de l’opération dénommée « tourbillon vert ».

« Le 30 juin au 03 juillet 2021, Suite à l’opération Bélier menée par les Forces Spéciales (FS) et l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (USIGN) qui a permis de neutraliser plusieurs terroristes, des opérations de ratissage ont été conduites par des unités du groupement avec pour mission d’intercepter et de neutraliser les terroristes qui tentaient de s’exfiltrer. Cette opération a permis de neutraliser une dizaine de terroristes et de détruire une dizaine de motos sur l’axe Kelbo-Taouremba», nous apprend le communiqué qui précise que cette action est à mettre globalement à l’actif du groupement du secteur Nord du pays.

Toujours dans ce secteur, le 05 juillet 2021 le génie militaire a découvert et détruit deux engins explosifs improvisés lors d’une mission de reconnaissance par
une unité du détachement de Arbinda.

Également, le 07 juillet passé, suite à l’attaque contre des civils dans le village de NOOGO (Province du Loroum), l’armée nous apprend qu’une unité de Titao est intervenue pour secourir les victimes et sécuriser la zone. Une intervention qui « a mis les assaillants en déroute », précise le communiqué faisant savoir par le même temps que « lors des opérations de ratissage qui se sont ensuivies, 02 motos ont été récupérées ». Le lendemain de cette opération, 8 juillet 2021, un accrochage a eu lieu entre une unité du détachement militaire de Mansila et des individus armés à une quinzaine de kilomètres de Mansila. Mais, « face à la vigoureuse réaction de l’unité, les assaillants ont pris la fuite, abandonnant de l’armement et des moyens roulant », a-t-on appris du communiqué.

Par ailleurs, l’armée a mentionné en ce qui concerne les examens scolaires que dans tous les détachements du pays, entre le 05 et le 11 juillet 2021, « les détachements militaires des différents groupements de forces ont assuré l’acheminement des épreuves des examens scolaires dans les centres d’examen et contribué à la sécurisation des examens ».

Pour terminer, l’armée à travers sa note a aussi fait savoir que le CEMGA a participé du 06 au 08 juillet 2021 à Abidjan au débriefing d’une opération tripartite (Burkina, Côte-d’Ivoire, Mali) conduite aux frontières entre les trois pays du 15 au 30 juin 2021. Les CEMGA des trois pays, selon la précision du communiqué, ont fait le bilan de l’opération dénommée «Tourbillon vert» qui avait pour but de sécuriser la zone d’opération et de rassurer les populations. L’opération a été entièrement planifiée par des officiers d’état-major des trois armées.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom