Centrafrique : Deux attaques rebelles repoussées à Bangui

0

Nous apprenons du journal Le Monde que les rebelles qui mènent une offensive contre le régime du président centrafricain Faustin Archange Touadéra fraîchement déclaré réélu le 27 décembre 2020, ont lancé ce mercredi 13 janvier deux attaques à l’entrée de Bangui qui ont été repoussées, d’après une annonce faite à l’AFP par le ministre de l’intérieur, Henri Wanzet Linguissara.

Selon le journal, il s’agit des premiers affrontements aux portes de Bangui depuis que les rebelles ont annoncé une offensive il y a près d’un mois. Le journal poursuit que le ministre de l’intérieur a affirmé qu’à respectivement 9 et 12 kilomètres du centre de la capitale, à l’aube, des brigades de l’armée « ont été attaquées simultanément mais, grâce à la bravoure de nos forces et les appuis bilatéraux, nous avons pu repousser les assaillants qui sont en débandade actuellement ».

En rappel, le journal Jeune Afrique relatait le 4 janvier 2021 que peu avant l’annonce des résultats, plusieurs groupes armés déclaraient encore souhaiter « aller jusqu’au bout » et « prendre Bangui ». Cependant, mentionne Jeune Afrique, leurs combattants, qui ont notamment tenté ces derniers jours un coup de force sur Bangassou, font aujourd’hui face à quelque 11 500 Casques bleus de la Minusca, appuyés par plusieurs centaines de soldats rwandais et de mercenaires russes présents sur le terrain.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom