Centrafrique : L’ONU expulse les casques bleus gabonais pour abus sexuel

0
Photo utilisée à titre illustratif

L’organisation des Nations-Unies (ONU) a ordonné le retrait des casques bleus gabonais dans le rang de ses soldats en Centrafrique après des accusations d’abus sexuels, a annoncé le gouvernement Gabonais ce mercredi 15 septembre 2021 et rapporté par nos confrères de la télévision France 24.

Ils indiquent qu’au total 451 soldats gabonais dans le compte de l’ONU sont accusés d’abus sexuels et sont sommés de rentrer chez eux.

Pour rappel, l’ONU indique avoir recensé depuis le début de l’année 44 accusations d’abus sexuels mettant en cause ces casques bleus.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom