Concours de création de logo pour le Projet VARRIWA: La Lauréate récompensée par L’AUF

0

C’est avec un air ému que Sou Marie Antoinette Sanou est arrivée dans les locaux de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), en sa section Burkina Faso située dans l’enceinte de l’Université Joseph Ki Zerbo. Et pour cause, elle est la lauréate du concours de création de logo du projet de valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation (VARRIWA)  au Bénin, au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo, initié par AUF (section Afrique de l’Ouest) en avril 2021. Elle est venue, ce 28 mai 2021, recevoir son prix des mains de Théophile Ouangrawa, Directeur du Campus Numérique Francophone (CNF) de Ouagadougou.

«Je suis heureuse d’avoir remporté ce prix. L’émotion est vraiment grande », a lâché d’entame de propos l’heureuse distinguée du meilleur logo de l’AUF, Sou Marie Antoinette Sanou  étudiante en deuxième année Génie civil à l’école supérieure des travaux publics de Ouagadougou. Elle s’est dite ravie d’avoir eu l’opportunité de participer à ce concours initié par l’AUF. Cette compétition dit-elle, a également été « une opportunité pour elle de rivaliser avec d’autres concurrents mais aussi d’exposer son savoir dans le domaine graphique, aujourd’hui primé ».

« C’est par l’intermédiaire d’un frère qui a reçu l’information selon laquelle l’AUF organise un concours de création de logo pour un de ses projets. Vu que je m’intéresse aux arts, à la technologie et aux dessins, il m’a fortement encouragée à participer », se souvient-elle.

Aujourd’hui lauréate, elle ne tarit pas de remerciements à l’endroit de l’AUF. Pour elle, ce premier prix d’une valeur de 1000 euro, soit environ 655 000 FCFA, va lui permettre de poursuivre son rêve qui est de créer son entreprise de graphisme qu’elle a dénommé « Top Graphique ».

Par ailleurs, Théophile Ouangrawa, Directeur du Campus Numérique Francophone (CNF) de Ouagadougou a exprimé sa satisfaction vis-à-vis du logo proposé par la lauréate.  « C’était un Concours ouvert à tous les étudiants des universités membres de l’AUF. Antoinette Sanou a donc saisie sa chance en postulant et son logo a été choisi parmi 124 propositions. Cela montre la qualité et la pertinence du logo qu’elle a proposé », fait savoir Théophile Ouangrawa.

Avant de clore son propos, il a tenu à rappeler que ce type de concours dénote d’une grande importance pour l’AUF en ce sens qu’il est de coutume pour elle de valoriser les compétences de ses étudiants membres à travers les projets qu’elle déploie.

Hamadou Ouédraogo

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom