Congrès du PUR: Le président démissionnaire du parti réélu président

0

Le parti des Progressistes Unis pour le Renouveau (PUR) a tenu ce 10 octobre 2021 au Conseil Burkinabè des  Chargeurs à Ouagadougou son 1er congrès extraordinaire. Un congrès qui a vu le retour de Wahir Justin Somé qui avait annoncé sa démission le 1er octobre 2021 de la présidence dudit parti. Il a saisi l’occasion pour expliquer les raisons de son départ et de son retour plus ou moins rapide.

« À un moment donné, le drapeau que je portais était lourd. Nous avons eu des moments difficiles et j’étais parti par convenance personnelle. Il faut le dire, il y a le professionnel aussi qui compte. Souvent, pour faire le lien entre ces deux (vie politique et vie professionnelle NDLR), ce n’est pas facile », a justifié Wahir Justin Somé. Il précise que sur le plan professionnel, il a été affecté pour servir à l’internationale. Ainsi explique-t-il: « j’ai demandé à me retirer et à réfléchir pour voir ce qu’il fallait faire. Effectivement après les consultations, l’idéal que j’avais pour ce parti que nous avons ensemble créé a été plus fort ».

Wahir Justin Somé, président du PUR

Pour l’heure, ce premier Congrès extraordinaire du PUR, placé sous le thème: « enjeux et grands défis politiques: quelles stratégies pour le PUR », a été sanctionné de l’installation du Bureau exécutif du parti. Ainsi, 41 membres composant ce bureau ont été installés. De l’estime du président du PUR, le parti se renforce et va pouvoir affronter les échéances municipales à venir.  » Aux prochaines élections, nous allons encore renouveler nos structures.Déjà, le renforcement de nos structures a commencé. Nous avons quitté un bureau de 20 membres et nous sommes aujourd’hui à plus de 40 membres. Ce qui veut dire que les adhésions continuent dans nos rangs », se réjouit Wahir Justin Somé. Pour lui, avec toutes ces adhésions, « le parti va faire du bon boulot à ces municipales à venir « . 

Le Bureau exécutif du PUR

Il a conclu son propos en déclarant que pour ces échéances électorales à venir, il ne sera pas exclu que son parti tisse des alliances pour pouvoir arriver à de bons résultats.

En rappel, 5 vice-présidents seront chargés de diriger le parti avec  le président Wahir Justin Somé. Parmi ces vice-présidents figurent Alexandre Sankara et le député Nama Baoui. 

Hamadou Ouédraogo

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom