Covid-19 au Burkina : Le calvaire des coiffeurs et coiffeuses

0

Le coronavirus continue d’impacter la vie économique de la nation burkinabè. Même si des mesures ont été prises par le président du Faso pour soulager la souffrance des populations, force est de constater que ces mesures ne pèsent pas lourd dans la sphère des coiffeurs et coiffeuses du Burkina.

Les salons de coiffures sont vides, les coiffeurs se tournent les pouces. Il n’y pas grand-chose à faire. « Depuis que le coronavirus est arrivé au Burkina, je ne suis plus allé me coiffer. J’attends la fin pour aller me raser », avait confessé Harouna, un habitant du quartier Tanghin à Ouagadougou. Ce sevrage brusque des clients coûte très cher aux entrepreneurs qui se sont lancés dans le domaine de la coiffure.

Le 28 avril 2020, une équipe de Minute.bf est allée à la rencontre de certains d’entre eux qui n’ont pas caché leur déception. Ils broient du noir et le désespoir commence à les envahir. Dans cette vidéo ci-dessous, ils racontent leur calvaire…

Vidéo-Les coiffeurs et coiffeuses racontent leur calvaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom