Covid-19: Le ministre Stanislas Ouaro lance les cours à distance

3

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales a procédé le 23 avril au lancement de l’éducation à distance au Lycée Bogodogo à Ouagadougou.

Transformer les défis en opportunités à travers l’enseignement à distance. Tel est le défi que le Pr Stanislas Ouaro, ministre en charge de l’Education nationale s’est lancé.


« Il faut dire que le système éducatif burkinabè est confronté à deux défis majeurs. Le défis majeur du terrorisme qui a occasionné la fermeture de plus de 2500 établissements scolaires à la date du 12 mars 2020. A cela s’ajoute le défi sanitaire qui a occasionné la fermeture de l’ensemble des établissements scolaires à la date du 16 mars 2020 » a expliqué le ministre Ouaro.

« Que faire pour éviter de sacrifier des générations, que faire pour éviter de déstabiliser notre système éducatif, et que faire pour rendre notre système éducatif résilient face à ces défis? », s’est interrogé le ministre de l’éducation nationale avant d’indiquer qu’au regard de tout cela son ministère a « pensé qu’il était bon de réfléchir et transformer ces défis en opportunités ». Aussi « nous avons travaillé à la rédaction d’un plan de riposte adopté le 16 avril 2020 en Conseil des ministres pour la continuité de l’éducation à travers les supports médiatiques et un plan de réouverture des écoles pour plus d’efficacité. Concrètement, la presse en ligne, la télévision, la radio, des supports numériques…seront mis à contribution pour faciliter l’Enseignement-apprentissage ».

L’Enseignement-apprentissage à distance et une radio scolaire lancés

L’initiative revêt une grande importance au yeux du ministre de l’éducation nationale en ce sens que « les cours à distance vont permettre de résoudre les difficultés d’administration des cours suite au défis sécuritaire et au Covid-19 ». Cet enseignement concernera précisement les classes d’examen.

La 107.4 est désormais la fréquence de la radio scolaire

Après le lancement de cette activité d’école à distance où la presse télé et la radio étaient déja à pied d’oeuvre avec des enseignants pour l’enregistrement des cours, le ministre Stanislas Ouaro s’est rendu au Conseil Supérieur de la communication (CSC) pour une signature de convention pour la mise à disposition d’une fréquence pour la « radio scolaire » au profit du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales. Une radio bientôt accessible sur la fréquence 107.4.


Le président du CSC, Mathias Tankouano, avant le départ du ministre Stanislas Ouaro a saisi l’occasion pour rappeler le respect strict des règles déontologiques qui régissent l’utilisation des médias afin que « la radio soit utilisée au seul profit de l’enseignement ».

Hamadou Ouédraogo
Minute. bf

3 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir, je remerci M. Le ministre et l’ensemble des acteurs de l’éducation burkinabè pour cette initiative,mais fort reste à croire en dépit de ces mésures comment se ferais les évaluations de compétences?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom