Entreprenariat : La Chine offre des kits d’installation de près de 25 millions à de jeunes apprenants

0

La coopération entre le Burkina Faso et la République de Chine va bon train. Cela est visible sur le terrain et ce ne sont pas les jeunes formés des métiers professionnels qui diront le contraire. Soucieuse de leur insertion professionnelle, la Chine par l’entremise de son ambassadeur au Burkina, Li Jian a offert ce vendredi 20 août 2021 des kits d’installation à des apprenants aptes à mettre en pratique leurs connaissances acquises dans les centres de formation privés et publics du Burkina.

C’est au total 50 apprenants de métiers de main tels que la boulangerie – pâtisserie, la menuiserie, la coupe-couture, la coiffure féminine, la construction métallique et l’électricité bâtiment, issus des centres de formation du public comme du privé, qui ont bénéficié de l’accompagnement de la Chine à travers des kits d’installations. Ces kits d’installation d’une valeur d’environ 25 millions devront leur permettre de poser les bases d’une entreprise afin de faciliter leur insertion professionnelle. Pour l’ambassadeur de Chine, Li Jian, il n’y a rien d’extraordinaire puisque ce don est une tradition qui se répète maintenant depuis 3 ans. « Ces activités deviennent une tradition entre le ministère de la Jeunesse et l’ambassade depuis le rétablissement de nos relations diplomatiques en 2018. Cela va donner plus d’espoirs, plus de possibilités et plus de capacités à tous ces jeunes. Ce don va également changer leur vie et la vie de leur famille », est convaincu Li Jian. Pour illustrer la philosophie du don, il a cité au passage Thomas Sankara selon qui : « la vraie aide, c’est celle qui nous aide à nous passer de l’aide ».
Li Jian a aussi évoqué la 2e édition des olympiades des métiers qui se tiendra dans les jours à venir « afin de valoriser le potentiel humain au Burkina ». Une possibilité d’envoyer en stage des apprenants burkinabè en Chine est aussi en étude selon l’ambassade et cela « quand la situation sanitaire sera stabilisée », a-t-il promis.

Un apprenant recevant un kit d’insallation

Le ministre de la Jeunesse et de la Formation professionnelle, Salfo Tiemtoré s’est réjoui du geste venu du pays de XI Jinping pour appuyer son département. Après l’émotion, il a tenu à faire passer un message important aux bénéficiaires. « Ce que nous disons aux bénéficiaires, c’est de faire en sorte que ces matériels qu’ils vont recevoir puissent leur permettre de s’insérer dans le milieu professionnel afin d’être la vitrine à travers laquelle l’ambassadeur et ses collaborateurs vont voir sur le terrain et augmenter la quantité de ces kits » a indiqué Salfo Tiemtoré.

L’émotion du ministre est aussi partagée entre les heureux gagnants. Florence Ouédraogo, propriétaire d’un salon de coiffure femme est une heureuse gagnante. « Je suis très émue, c’est une grande joie pour moi. Je compte agrandir mon salon et former d’autres personnes », a-t-elle assuré.

Mouni Ouédraogo


Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom