Entrepreneuriat : L’Association Vaincre par l’union veut une femme épanouie financièrement

0

L’Association Vaincre par l’Union (AVU) sise à l’arrondissement n⁰4 de la commune de Ouagadougou a convié ses membres ce samedi 31 juillet 2021 pour une cérémonie de lancement des activités génératrices de revenue et de remise de fonds.

Composée majoritairement de femmes, l’AVU a été créée en 2018 mais il faudra attendre Février 2020 pour qu’elle soit officiellement reconnue à travers l’acquisition de son récépissé. Fort de 305 membres actuellement, l’association a fait du micro finance et de la formation son cheval de bataille.

L’épargne communautaire est la première activité phare. Elle permet à chaque associée de contracter un crédit pour booster son affaire. Kadidia Sampinbgo témoigne du bienfait de l’association : « Avant la naissance de l’AVU, j’avais 4 enfants scolarisés mais ils avaient tous abandonner les bancs faute de moyen pour payer la scolarité mais grâce à la naissance de cette association j’ai fait repartir un enfant à l’école. Ayant constaté les bienfaits du groupe, mon mari était venu s’associer et était d’ailleurs le premier homme à être membre. Il est handicapé mais au bout de trois ans dans le groupe tous nos 04 quatre enfants sont repartis à l’école et lui-même a pu s’acheter une moto ».

Madame Yao Helene est en phase de devenir cheffe d’entreprise grâce à l’AVU. « Au début quand j’ai intégré j’avais peur de prendre une grosse somme. J’ai pris seulement 25 000 frs pour commencer mon commerce, au bout de trois mois je me suis retrouvé avec un chiffre d’affaire de 150 000 Frs. De nos jours je n’ai plus rien à craindre », s’est-elle soutenue.

La cérémonie est patronnée par Victor Guissou. Il a mit la main dans la poche et a gratifié l’association avec un accompagnement de 500 000 frs. Pour lui, il était impératif de soutenir l’activité car « les idées de l’association sont claires et orientées vers le développement de base et ce sont des moyens pour développer les femmes à travers le développement de certaines activités rémunératrices pour ensuite développer leur famille ».

Certes l’association vaincre par l’union est jeune mais ces ambitions sont grandes selon la présidente de l’AVU Hawa Kafando. « L’une des ambitions est l’autonomisation des femmes et des jeunes et surtout disposer d’accompagnement aux personnes vulnérables dans la communauté avec des crédits pour qu’elles finances leur micro programme. Aujourd’hui, les membres sont des petites commerçantes mais dans le long terme l’ambition est qu’elles deviennent des opératrices économiques », a laissé entendre la présidente.

Une plantation d’arbre symbolique a été l’apothéose de cette cérémonie.

Mouni Ouédraogo

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom