Environnement : Nestlé Burkina déterminé à en finir avec les déchets plastiques par le recyclage

0

Le géant de l’agroalimentaire, Nestlé milite pour un environnement sain en combattant la prolifération des déchets plastiques à Ouagadougou. Pour marquer d’une pierre blanche la journée mondiale de l’environnement, célébrée tous les 5 juin et joignant l’acte à la parole, Nestlé Burkina a engagé une action de sensibilisation doublée de collecte de déchets plastiques dans les marchés de Pissy, de Dassasgho et de Toécé, le vendredi 11 juin 2021. Pour porter loin son message, l’entreprise, à l’occasion de cette 2e édition de sa journée de collecte de déchets plastiques, s’est faite accompagner par des sommités de la musique burkinabè dont Alif Naaba, Floby, Imilio Lechanceux, Tiness la Déesse, Amzy et Tanya et de 150 étudiants de diverses universités de Ouagadougou.

Il est 7h30 quand Nestlé sonne la mobilisation à son siège non loin du SIAO dans la Zone d’Activités diverses (ZAD). Alif Naaba, Floby, Imilo Lechanceux, Tiness la Déesse, Amzy et Tanya, les ambassadeurs de Nestlé Burkina dans la lutte contre les déchets plastiques sont présents. Après une brève entrevue avec le Directeur général (DG) de Neslté Burkina, Xavier Beraud, les ambassadeurs enfilent des gilets et sont repartis par groupe de deux personnes pour rejoindre les marchés de Pissy, Dassasgho et Toécin où les 150 étudiants les attendaient déjà pour la sensibilisation et la collecte des déchets plastiques.

Convaincre les populations à adopter des « comportements éco-citoyens » pour un « Ouagadougou plus propre en collectant tous les sachets », c’est le mot d’ordre du DG de Nestlé Burkina, qui s’est rendu au marché de Pissy avec les artistes Alif Naaba et Imilo Lechanceux pour donner le top départ des activités.

Pour donner l’exemple, le DG de Nestlé et les artistes après avoir enfilé les gants, prennent la tête des équipes composées des étudiants et s’engouffrent dans le marché à travers ses couloirs. Les étudiants les imitent et munis de râteaux, de brouettes et de sacs à ordures, aucun déchet plastique n’échappe aux défenseurs de l’environnement du jour, au grand bonheur des commerçants et visiteurs du marché de Pissy.

Xavier Beraud (micro), DG de Nestlé Burkina participant à la sensibilisation et à la collecte des déchets plastiques au marché de Pissy

Par moment, ce sont les commerçants qui sollicitent les volontaires de Nestlé à venir les aider à se débarrasser des nombreux déchets plastiques qui salissent et polluent leur environnement. Ainsi, le DG Beraud, les ambassadeurs Alif Naaba et Imilo Lechanceux ainsi que les étudiants ont sillonné le marché de Pissy et collecté les déchets plastiques qui pullulaient un peu partout. Cependant, l’on peut se demander si la seule collecte suffira pour combattre ce phénomène ?

Nestlé pour Zéro sachet plastique par des emballages recyclables et réutilisables

L’action de Nestlé Burkina ne se limite pas seulement à collectionner les plastiques usés. A en croire le DG de l’entreprise agro-alimentaire, « ces plastiques seront recyclés en matériaux pour les communautés ». Pour être plus précis, Xavier Beraud a laissé entendre que ces plastiques seront transformés en bancs, en chaises, qui seront mis à la disposition des écoles.

C’est d’ailleurs pour « contribuer au développement durable du Burkina Faso » que Nestlé a associé les étudiants à cette initiative. « Notre premier leitmotiv est l’accessibilité à une alimentation saine et équilibrée pour un développement économique et bien-sûr un environnement sain et vivable », a soutenu le DG de Nestlé Burkina. Et pour ce type de développement qui prend en compte les générations futures, M. Beraud a invité les étudiants à adopter des comportements écocitoyens et surtout à impacter leur environnement pour qu’il les imite.

Par ailleurs, c’est dans l’optique de toucher le plus de monde possible que Nestlé Burkina a également désigné les grands noms de la musique Burkinabè comme ambassadeurs. Objectif atteint, on peut le dire, au regard de l’empressement des populations à ramasser les déchets avec leurs stars dont Alif Naaba et Imilo Lechanceux au marché de Pissy.

Imilo Lechanceux- Xavier Béraud (DG Nestlé Burkina)- Alif Naaba (De gauche à droite)

« C’est avec plaisir que je participe à cette action qui est noble », s’est réjoui Imilo Lechanceux pour qui, « un environnement propre est beau et joli à voir ».

Pour Alif Naaba, l’auteur de la chanson « Et maintenant », un titre qui appelle à la sauvegarde de l’environnement, « c’est un privilège et un honneur » d’accompagner Nestlé Burkina dans cette initiative. « Ma voix porte des causes sociétales, et aujourd’hui, je suis content de voir qu’une entreprise citoyenne invite les gens à aller vers la sauvegarde de l’environnement (…) La loi sur le plastique a été votée au Burkina mais malheureusement, ce n’est pas appliqué. Les plastiques qui volent dans les airs à Ouagadougou, c’est dangereux pour les jeunes, pour nos enfants et nos petits-enfants », a réagi celui-là qui a participé au sommet mondial sur les changements climatiques, et qui fonde l’espoir que plusieurs autres entreprises suivront l’exemple de Nestlé.

En attendant, dans sa détermination à réussir zéro sachet plastique à Ouagadougou et même au-delà de la capitale burkinabè, Nestlé Burkina entend innover en se fixant pour objectif d’utiliser d’ici à 2025, des « emballages plastiques recyclables et réutilisables » pour tous ses produits.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom