Faso Energy : « la première usine de fabrication de plaques solaires » inaugurée au Burkina

0

La cérémonie d’inauguration de Faso Energy a eu lieu, dans l’après-midi de ce mardi 22 septembre 2020 à Ouagadougou, en présence du Premier ministre, Christophe Dabiré, et de plusieurs membres de son gouvernement.

« Aujourd’hui, un rêve devient une réalité. Qui l’y cru ? Aujourd’hui le Burkina Faso inaugure la première usine de Fabrication de plaque solaire de toute l’Afrique de l’Ouest », se réjouit Bachir Ismaël Ouédraogo ministre de l’Energie, parrain de cette cérémonie d’inauguration.

Située dans la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou, « cette usine ne fait pas de l’assemblage mais fabrique bien des panneaux solaires et c’est la première du genre en Afrique de l’ouest », nous confie le directeur général de Faso Energy, Jérémy Zmuda. « Les cellules des plaques, arrivent déjà toutes faites, après on procède à la mise en chaîne des cellules, puis après on encapsule le tout en faisant fusionner toutes les composantes de la plaque, couche par couche. J’appelle cela de la fabrication et non de l’assemblage car l’assemblage on peut détacher pièces par pièces le matériau fabriquer alors que là avec les panneaux qu’on fabrique à Faso Energy, ce détachement n’est pas possible », explique le directeur général de l’usine.

Une visite guidée dans la nouvelle usine de fabrication de plaques solaires au Burkina Faso

Le premier ministre, patron de la cérémonie, s’est dit émerveillé à l’issue de la visite de l’usine Faso Energy. « Je suis émerveillé par la nature des équipements que je viens de voir. Des équipements de pointes qui permettent de fabriquer des panneaux solaires au Burkina Faso », a indiqué tout ému le chef du gouvernement. Pour lui, à ne point douter, cette usine va contribuer à rendre notre pays autonome, du point de vu énergétique.

C’est ainsi qu’il a conclu son propos en exhortant les promoteurs, à travers le Président du Conseil d’Administration (PCA) de l’usine, El hadji Moussa Kouada à une gestion rigoureuse et efficiente de l’usine afin qu’elle « puisse rayonner dans la sphère industrielle au Burkina Faso ».

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom