Fronde sociale: meeting le 4 juillet et grève générale les 8 et 9 juillet 2020

0
988 vues


La fronde sociale reprend. Les syndicats relancent leurs hostilites. Organisée en Assemblée général le jeudi 18 juin 2020 à la Bourse de Travail de Ouagadougou, la coalition des syndicats signataires du préavis de grève du 27 février 2020 a annoncé une grêve générale les 8 et 9 juillet 2020 et précédée d’un meeting le samedi 4 juillet.

Déplorant qu’en observant une certaine accalmie à cause de la covid-19, le gouvernement ait profité pour « taper sur le mouvement démocratique », la coalition estime qu’il était essentiel qu’elle « ressorte». C’est alors qu’à l’issue de l’AG de ce 18 juin, le porte-parole de la coalition et Secrétaire général de la Confédération général des Travailleurs du Burkina (CGTB), Bassolma Bazié a annoncé un « meeting le samedi 4 juillet 2020 à 8 heure sur l’ensemble du territoire ». Comme pour en découdre avec le gouvernement, « nous allons engager une grève le mercredi 8 et le jeudi 9 juillet sur l’ensemble du territoire », a ajouté M. Bazié qui précise que ces actions sont pour le court terme.


Sur le moyen et le long terme, « nous n’allons pas déballer toutes les batteries », s’est voulu expectant Bassolma Bazié.

Se disant confiant en la victoire de la coalition, le porte-parole a appelé ses camarades à la mobilisation pour la satisfaction des différents points de révendication.

En rappel, la coalition des syndicats signataires du préavis de grève du 27 février 2020 avait déposé une plateforme revendicative qui contient 5 points de revendication que sont :« l’arrêt du pillage du patrimoine national; le respect des libertés; la question de la vie chère et l’annulation du prélèvement de l’IUTS pour les travailleurs du privé, du parapublic et du public ».


Franck Michaël KOLA
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom