Le Pr. Stanislas OUARO consacré meilleur ministre en charge de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales par « Afrique vérité »

1
529 vues

Le ministre de de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, a reçu le 17 mai 2019 à Abidjan en Côte d’Ivoire, le « prix africain pour la promotion de l’alphabétisation et des langues nationales 2019 », pour son engagement et ses efforts dans l’amélioration de la qualité de l’éducation, mais surtout pour son travail en faveur de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales.

Les 11 lauréats de la soirée

Le jury du grand prix de l’émergence en Côte d’Ivoire désigné par l’ONG « Afrique Vérité » lui a décerné ce prix, au cours de la 8ème édition de la cérémonie de distinction des meilleurs acteurs de l’Emergence organisée à Abidjan.

« En ce qui me concerne, ce prix est une récompense que je reçois avec beaucoup de fierté et d’humilité. Je le dédie à Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, à Son Excellence Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement, à l’ensemble de mes collaborateurs et à tous les acteurs de l’éducation qui malgré la situation difficile travaillent pour une éducation de qualité dans notre pays », a indiqué le Pr OUARO.

Quant au Directeur général d’ «Afrique Vérité», Fornier Lath, il a soutenu que c’est au terme d’une enquête d’opinion sur des personnalités compétentes, des talents et des valeurs qui honorent l’Afrique que le Pr Stanislas OUARO et 10 autres lauréats ont été retenus dont deux autres burkinabè que sont Monsieur Abou Simbel OUATTARA, Président Directeur Général de MOABLAOU S.A. à Ouagadougou et M Mamadou Salogo, Président du Conseil national des burkinabè de Côte d’ivoire.

« Afrique vérité » pour la promotion de la bonne gouvernance est une structure d’émulation qui a pour ADN la célébration des talents, des valeurs qui font honneur à toute l’Afrique.

DCPM/MENAPLN

1 COMMENTAIRE

  1. Il le mérite car en dépit des soubresauts vecus au sein de ce ministère, il a su toujours gérer avec sérénité pour ramener la sérénité au sein des acteurs comme quoi les Professeur d’université peuvent faire l’exception dans la gestion des hommes et des institutions. Bravo mon Pr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom