Lutte antiterroriste : Une riposte de l’armée met en déroute des terroristes à Tin-Akoff

0

L’armée burkinabè a fait le point de ses opérations de la semaine du 15 au 21 février 2021. Ces opérations entrent dans le cadre de la sécurisation du territoire national.

En effet, 13 opérations à portées aériennes à travers notamment des activités comme l’appui aérien, le suivi de convoi, le transport et fret ont été réalisées. Aussi, la grande muette a également procédé à 38 opérations de sécurisations de marchés et lieux de culte et 325 patrouilles et escortes.

Aussi, concernant toujours les opérations, le point de l’armée indique que
« le 13 février 2021, le détachement militaire de Tin-Akoff dans la province de l’Oudalan a essuyé des tirs de harcèlement de la part d’individus armés. Mais suite à la riposte des éléments du détachement, ces individus ont pris la fuite ». « Une opération de ratissage a été planifiée pour retrouver les assaillants », précise l’armée dans le point de situation de la sécurisation du territoire.

À Manga, le 19 février 2021, une unité du groupement a apporté un appui aux agents de la Douane de Manga. Il s’agit d’une escorte du lot de matériel de contrebande saisi par les agents.

Les FAN ont également aidé à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités du pays et escorté le ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

Le Chef d’Etat-Major Général de l’Armée (CEMGA), Moïse Miningou s’est rendu, dans la période du 16 au 19 février 2021, dans plusieurs détachements militaires du Groupement de Forces du Secteur Centre et Est (GFSCE). Il s’est agi pour lui de féliciter les unités déployées sur le terrain et de les encourager à la poursuite de leurs efforts. Il s’est rendu à Fada, Gayéri, Tankoualou, Diapaga, Tenkodogo et Soudougui.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom