Mali : L’ambassadeur de France « convoqué » pour les propos « désobligeants » de Macron

1

Suite à ce qu’il a qualifié de « propos inamicaux et désobligeants » tenus par le président français Emmanuel Macron sur les « Institutions de la République du Mali », le ministre malien en charge des affaires étrangères, Abdoulaye Diop a « convoqué » l’ambassadeur de France pour lui signifier « l’indignation et la désapprobation » du gouvernement. C’est en substance ce qui ressort d’un communiqué signé ce 5 octobre 2021 à Koulouba.

Des « propos inamicaux et désobligeants » : c’est ainsi que le Mali a qualifié les propos du président français Emmanuel Macron, traitant son premier ministre Chogel Maïga d’« enfant de deux coups d’État ». Le président français est allé loin en qualifiant de « honte » les propos tenus par le premier ministre malien devant la tribune de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur la coopération entre les deux pays, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

En plus des premières réactions de Chogel Maïga qui pointait du doigt le comportement de Paris contre la souveraineté de son pays, c’est au tour du ministre des affaires étrangères du Mali de faire une mise au point avec l’ambassadeur de France au Mali. Le ministre Abdoulaye Diop « a signifié au diplomate français, l’indignation et la désapprobation du gouvernement du Mali et élevé une vive protestation contre les propos regrettables, qui sont de nature à nuire au développement de relations amicales entre des nations ».

En outre, a-t-il « invité les autorités françaises à la retenue, en évitant des jugements de valeur et appelé à une approche constructive basée sur le respect mutuel, en vue de se concentrer sur l’essentiel, notamment la lutte contre le terrorisme dans le Sahel ».

Dans ce sens toujours, Abdoulaye Diop a réitéré la volonté du gouvernement malien à « bâtir avec les partenaires qui le souhaitent, des relations sincères et concertées ». Là encore, précise-t-il, des relations « respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitimes du peuple malien ».

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Concentrer sur l’essentiel 🤔 n’importe quoi
    Respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitime du peuple 🤔🤔 n’importe quoi. Ça suffit….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom