Mali : Les forces armées françaises restent

0

L’armée française qui compte plus de 5 000 militaires déployés au Sahel, reprendra ses opérations conjointes avec les forces armées maliennes. L’annonce a été faite vendredi soir par le ministère des Armées.

Il faut rappeler que la France avait suspendu sa coopération bilatérale à la suite d’un second coup d’Etat au Mali en mai dernier. Lequel Coup d’Etat portait le colonel Assimi Goïta à la tête de la transition malienne.

« A l’issue de consultations avec les autorités maliennes de transition et les pays de la région, la France prend acte des engagements des autorités maliennes de transition », endossés par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et a « décidé la reprise des opérations militaires conjointes ainsi que des missions nationales de conseil, qui étaient suspendues depuis le 3 juin dernier », annonce Paris dans un communiqué, cité par RFI.

Après la prise du pouvoir au Mali par le colonel Assimi Goïta, la France avait dénoncé ce putsch et décidé de suspendre ses opérations conjointes avec les forces armées maliennes, avec lesquelles elle coopère depuis des années contre le terrorisme.

« La France reste pleinement engagée, avec ses alliés européens et américains, aux côtés des pays sahéliens et des missions internationales », pour combattre les groupes jihadistes qui sévissent au Sahel, a conclu vendredi le ministère des Armées dans son communiqué, cité par RFI.

(Avec RFI)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom