Massacre de Solhan : L’ODJ/Yagha perd son président et plusieurs militants

0

Dans la nuit du 4 au 5 juin 2021, des hommes armés ont attaqué les populations de Solhan dans la province du Yagha. L’attaque a occasionné plus de cent morts dont le président de la section de l’Organisation Démocratique de la Jeunesse (ODJ) de Yagha, Tindano Amadou dit Amadou Batibougou et plusieurs militants de l’organisation. Les premiers responsables de l’ODJ, à travers un communiqué, ont manifesté leur indignation face à cette « barbarie (…) d’une ampleur sans pareil » au Burkina et ont présenté leurs condoléances à la famille des victimes. Lisez plutôt.

« Camardes militant-es et sympathisant-es de l’ODJ,
Notre peuple a, une fois de plus, été endeuillé dans la nuit du 04 au 05 juin 2021 par une attaque terroriste d’une barbarie et d’une ampleur sans pareil dans notre pays. Ce sont plus d’une centaine de personnes qui ont été tuées à Solhan dans la province du Yagha.

Parmi ces centaines d’innocents massacrés se trouvent le camarade Tindano Amadou dit Amadou Batibougou, président de la section ODJ Yagha et plusieurs militant-es et sympathisant-es de notre organisation.

En rappel, le camarade président a été porté à la tête du bureau de la section ODJ du Yagha le 30 avril 2021 soit 35 jours après.

En ces moments douleureux, le Bureau Exécutif National présente ses condoléances les plus attristées à toutes les familles des victimes de ce massacre et à l’ensemble du peuple burkinabè.

Notre organisation leur souhaite beaucoup de courage ».

Le bureau exécutif national

Le Président
Gabin Korbeogo

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom