Rentrée politique au CFOP : « L’opposition demande la prise de mesures fortes pour la sécurité des Burkinabè » (Eddie Komboïgo)

0

Le cadre de concertation des partis politiques du Chef de file de l’opposition politique a fait sa rentrée politique ce 14 Septembre 2021. Plusieurs sujets étaient sur la table des échanges avec les militants et la presse.

« Que se passe t-il au Burkina ?» C’est la question que se pose le CFOP.

« Il ne se passe pas un jour sans qu’il y ait catastrophe au Burkina. Trop c’est trop. On en a marre », a lâché Eddie Komboïgo chef de file de l’opposition politique.

De part les attaques terroristes qui occasionnent des morts, le CFOP voit venir une autre catastrophe. « Un autre spectre se profile à l’horizon, la famine. Le peuple a faim », a ajouté Eddie Komboïgo qui demande également au gouvernement à baisser les prix des denrées alimentaires.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom