Report du congrès extraordinaire du CDP: « Une volonté de liquider le parti », selon Achille Tapsoba

0
365 vues

Après la programmation du congrès extraordinaire du CDP (Congrès pour la démocratie et le Progrès) qui devrait se tenir demain jeudi 16 juin 2019, des militants de l’ex parti au pouvoir ont esté le parti en justice pour demander l’annulation du congrès. La décision de justice a été en leur faveur et le congrès a été suspendu jusqu’à nouvel ordre.

« Des militants ont esté le parti en justice pour que le congrès ne se tienne pas. Nous considérons l’acte posé par nos camarades comme une volonté de liquider le parti. Mais le cdp est comme un roseau qui se penche au gré du vent mais ne se casse pas. Il se relève toujours », a soutenu Achille Tapsoba, membre du parti.

Le problème à été sur « qui doit convoquer le congrès entre le président d’honneur du parti et le président du parti », a -t-il indiqué, révélant ensuite que les deux présidents ont donné un avis favorable à la tenue du congrès. Achille Tapsoba dit ne pas douter que des camarades voulaient obliger le président d’honneur Blaise Compaoré à choisir un candidat. Ce qui n’a pas été le cas d’où les bisbilles constater, à l’en croire.

www.minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom