Tchad: Les précisions d’Emmanuel Macron sur son soutien au CMT

0

Aux obsèques d’Idriss Déby Itno le 23 avril dernier à N’Djamena, la France avait apporté son soutien au Conseil militaire de la Transition (CMT) dirigé aujourd’hui par le fils d’Idriss Déby, le général Mahamat Idriss Déby. Une déclaration qui avait suscité des réactions au sein de l’opinion internationale.

Ce 27 avril, le président français est revenu sur ce que sous-tend ses propos. « Je soutiens le conseil militaire de la transition pour une transition pacifique, démocratique, inclusive. Je ne suis pas pour un plan de succession », a-t-il précisé, dénonçant ainsi « les repressions qui ont eu lieu ce mardi au Tchad.

Dans cette même journée du 27 avril au Tchad, la société civile avait appelé à manifester contre la junte militaire au pouvoir. Selon plusieurs sources, ces manifestations ont fait au moins deux morts.

A ces manifestations, sur les pancartes, la France était accusée de vouloir « poursuivre » la colonisation en « encourageant la succession de père en fils ». Des drapeaux français ont été en grand nombre brûlés par les manifestants.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom