Tirs au camp Guillaume : La CNSS fermée (constat)

0
384 vues
Les portes de la CNSS sont fermées ce vendredi à cause des tirs de militaires au Camp Guillaume

« Des tirs sporadiques » se faisaient entendre au Camp Guillaume ce vendredi 23 août 2019. Les causes de ces tirs restent à être déterminées. En entendant un communiqué officiel de l’armée qui nous situera plus sur ces faits, une équipe de minute.bf a constaté que ces tirs ont contraint les travailleurs de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) à fermer les portes ce vendredi, ce jusqu’au lundi 26 août prochain.

« Ils ont ouvert la caisse autour de 7h de ce matin mais après il y a eu des coups de feu au camp qui se trouve juste derrière le bâtiment de la CNSS. Ceux qui tiraient ne sont pas venus ici (CNSS, ndlr) mais comme le camp se trouve juste derrière, les travailleurs de la caisse ont fermé les portes et ont demandé aux uns et aux autres de revenir lundi pour la reprise », relate un témoin que nous avons rencontré sur les lieux aux environs de 11h ce jour.

Devant la porte de la CNSS, une vendeuse ambulante visiblement réservée, a déclaré : «  J’ai appris que le DG de la CNSS a ordonné la fermeture de l’institution parce que les militaires au camp tiraient en l’air ».

Aux encablures de la caisse, un employé de commerce  a confié ne pas connaitre la raison de ces tirs. Mais il assure que quelques temps seulement après, « les choses se sont calmées et les gens vaquent à leurs occupations ». Nous avons tenté d’accéder à la caisse mais l’agent de sécurité (vigile) que nous avons rencontré nous a fait savoir que la caisse était effectivement fermée, donc impossible d’y avoir accès.

Au moment où nous quittions les lieux aux environs de 11h45 minutes, tout était calme.

Franck Mikaël Kola (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom