Volontaire pour la défense : « Aucun recrutement n’a été initié par les structures compétentes » (Communiqué)

0

Le ministère de la défense nationale, consécutivement à des rumeurs de recrutement de volontaires dans des quartiers de la capitale burkinabè suite à l’appel au volontariat pour soutenir l’armée lancé par le chef suprême des armés après l’attaque d’un convoi à Boungou qui a fait 39 morts (bilan actualisé), a tenu à situer l’opinion à travers un communiqué officiel paru le 13 novembre 2019 sur la page Facebook de l’État-Major général des armées. Pour l’heure, selon le communiqué, aucun recrutement n’a été initié par les structures compétentes.

Voici le communiqué

« II nous a été donné de constater que suite au message du président du Faso, relatif au recrutement de volontaires pour la défense dans les zones sous menace, des individus mal intentionnés se faisant passer pour des agents du gouvernement, lanceraient des appels à recrutement dans certains quartiers de Ouagadougou », indique le communiqué.

Mais le ministre d’Etat, ministre de la défense nationale et des anciens combattants par ce communiqué, tient à « rassurer les populations que le recrutement des volontaires se fera suivant les instructions du pésident du Faso, chef suprême des Forces Armées Nationales et Conformément aux voies officielles ». Le ministre de la défense a donc invité, en conséquence, les populations à « attendre les orientations précises des Forces de Défense et de Sécurité ».

Par ailleurs, il a tenu à « féliciter tous les patriotes qui ont à cœur de s’engager dans la lutte contre le terrorisme et l’insécurité dans notre pays ». Il les invite cependant a se démarquer « des maneuvres obscurantistes » en dénonçant toutes les tentatives de sabotage et de toutes les personnes qui se livrerent à de telles opérations.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom